POLITIQUE

En juin, le Vlaams Belang a dépensé plus de 150.000 euros en pub Facebook

En juin, le Vlaams Belang a dépensé plus de 150.000 euros en pub Facebook

Tom Van Grieken. Photo News

Le Vlaams Belang a investi plus de 150.000 euros en publicités sur Facebook, peut-on observer à la lecture du rapport de la bibliothèque publicitaire du réseau social.

Cela représente une forte augmentation. Le mois précédent, le parti d’extrême-droite avait dépensé quelque 100.000 euros.

Du 30 mai au 28 juin, le Vlaams Belang a dépensé 116.586 euros pour diffuser 81 publicités sur son nom. À ces annonces s’ajoutent celles du président Tom Van Grieken (24.927 euros pour 33 publicités), du député européen Tom Vandendriessche (10.389 euros pour 33 publicités), le «Vlaams Belang Brussel» (3.791 euros pour 8 publicités) ou encore celles pour une page intitulée en français «Vlaams Belang – nos gens d’abord» (2.143 euros pour 13 publicités).

Derrière le Vlaams Belang, on retrouve la N-VA et le PTB-PVDA.

Le parti nationaliste flamand a ainsi dépensé ces 30 derniers jours 39.103 euros (37.836 euros en mai) pour 108 publicités. À ces annonces s’ajoutent notamment celles du président Bart De Wever (16.498 euros pour 6 publicités), du ministre-président flamand Jan Jambon (3.487 euros pour 1 publicité) ou encore de la députée européenne Assita Kanko (1.709 euros pour 10 publicités).

Le parti communiste PTB-PVDA a, lui, dépensé près de 50.000 euros sous différentes appellations, en légère baisse, soit 23.741 euros pour 87 publicités estampillées PVDA, 14.881 euros pour 58 publicités pour le président Peter Mertens, 7.508 euros pour 48 publicités PTB ou encore 4.513 euros pour 27 publicités pour la page du mouvement étudiant du parti, «Comac étudiants».

Le CD&V franchit pour sa part la barre des 10.000 euros dépensés, soit 11.598 euros pour 109 publicités CD&V auxquels s’ajoutent 4.858 euros pour 35 publicités en faveur du président Joachim Coens.

Notons également l’activité toujours importante du président du sp.a Conner Rousseau (29.518 euros pour 257 publicités) et la forte augmentation des dépenses en faveur du président du MR Georges-Louis Bouchez (16.127 euros pour 35 publicités, contre 10.656 euros en mai).