BELGIQUE

Tout ce qui change le 1er juillet 2020: don d’organes, gobelets en plastique et indemnité vélo

Tout ce qui change le 1er  juillet 2020: don d’organes, gobelets en plastique et indemnité vélo

Belgabox - Photonews

Plusieurs changements et nouveautés entrent en vigueur ce 1er juillet 2020. On fait notamment le point sur le retour des amendes pour non-respect de la zone basses émissions à Bruxelles, l’interdiction des gobelets en plastique à Namur et la possibilité de déclarer le don d’organe en ligne.

La déclaration de don d’organes possible en ligne dès juillet

À partir du 1er juillet, toute personne souhaitant devenir donneuse d’organes après son décès pourra faire enregistrer sa volonté sur le portail de santé en ligne Masanté. Il ne sera donc plus nécessaire de se rendre à la commune, même si cela reste possible. La déclaration pourra aussi se faire via le médecin traitant.

Dès juillet, les citoyens pourront faire enregistrer leur préférence pour quatre options distinctes: un don pour transplantation dans le corps d’une autre personne ou un don de matériel corporel humain. Et, dans ce dernier cas: à utiliser pour un patient qui en a besoin, ou pour la production de médicaments ou de traitements innovants, ou encore pour la recherche scientifique.

Pour l’enregistrement en ligne, il faudra se connecter sur www.masanté.be au moyen de la carte d’identité électronique ou via itsme®.

Les gobelets en plastique à usage unique interdits à Namur

Tout ce qui change le 1er  juillet 2020: don d’organes, gobelets en plastique et indemnité vélo
L’usage de gobelets réutilisables sera désormais obligatoire. EDA
Les organisateurs d’événements publics namurois ne pourront plus proposer de gobelets en plastique à usage unique à partir du 1er juillet.

Pour aider les organisateurs dans leur démarche, le service prêt de matériel de l’administration dispose d’un stock de quelque 8.000 gobelets et 2.000 mugs réutilisables.

Cette décision namuroise anticipe en partie l’arrêté du gouvernement wallon qui entrera en vigueur le 1er janvier 2021. Ce sont alors tous les contenants et ustensiles en plastique à usage unique qui seront interdits (gobelets, assiettes, couverts, baguettes, bâtonnets mélangeurs, tiges de ballons et ballons de baudruche).

Retour des amendes pour non-respect de la zone basses émissions à Bruxelles

Tout ce qui change le 1er  juillet 2020: don d’organes, gobelets en plastique et indemnité vélo
BELGA
Les amendes pour non-respect des critères d’accès à la Zone de Basses Émissions (LEZ-Low Émission Zone) de la Région bruxelloise, temporairement suspendues en raison de la pandémie de COVID-19, seront à nouveau imposées à partir du 1er juillet.

Les propriétaires de véhicules diesel de norme EURO 0, 1, 2 ou 3 et les véhicules essence et LPG de norme EURO 0 et 1 s’exposent donc de nouveau à une amende de 350 euros s’ils y circulent à partir de cette date.

Comme avant la suspension, une nouvelle amende ne pourra être envoyée que trois mois après la précédente.

Baisse des tarifs sociaux pour l’électricité et le gaz

Tout ce qui change le 1er  juillet 2020: don d’organes, gobelets en plastique et indemnité vélo
AFP
Les tarifs sociaux diminueront en moyenne de 12% pour l’électricité et de 39% pour le gaz naturel à partir du 1er juillet. Ils seront dorénavant valables pour un trimestre et non plus pour un semestre.

Les hausses de prix seront par ailleurs désormais limitées à un double plafond: trimestriel et annuel. Pour l’électricité, le tarif social ne pourra être supérieur de plus de 10% à celui du trimestre précédent et de 20% supérieur à la moyenne des quatre trimestres précédents. Pour le gaz naturel, le plafond sera de 15% par trimestre et de 25% sur base annuelle.

Le tarif social pour l’électricité et/ou le gaz naturel est un tarif réduit réservé à certaines catégories de personnes ou ménages (personnes handicapées, bénéficiant d’une allocation de remplacement de revenus, etc.). Il est identique chez tous les fournisseurs d’énergie.

L’indemnité vélo devient obligatoire pour des centaines de milliers d’employés

Tout ce qui change le 1er  juillet 2020: don d’organes, gobelets en plastique et indemnité vélo
BELGA
À compter du 1er juillet, l’indemnité vélo deviendra obligatoire pour les travailleurs assujettis à la commission paritaire auxiliaire pour employés (CP 200). La mesure, qui concerne quelque 55.000 entreprises et plus de 440.000 employés, a fait l’objet d’un accord sectoriel avalisé l’an dernier.

Les employés qui utilisent régulièrement leur vélo pour leurs déplacements domicile-lieu de travail recevront une indemnité vélo de 0,10 euros par kilomètre parcouru, avec un plafond fixé à 4 euros par jour de travail.

L’indemnité vélo ne pourra être cumulée avec d’autres indemnités octroyées pour des moyens de transport différents sur le trajet domicile-travail, à l’exception de l’intervention pour les transports publics.

Par ailleurs, du 1er juillet au 31 décembre, embarquer son vélo dans le train se fera sans frais. Il sera toutefois nécessaire de se munir d'un ticket "supplément vélo" mais qui sera gratuit.