HAMOIS

Incendie à l’institut de Schaltin: le jeune suspect de 14 ans en aveux

Incendie à l’institut de Schaltin: le jeune suspect de 14 ans en aveux

Étant d’origine française, le jeune suspect devrait être remis aux autorités de l’Hexagone. ÉdA

L’adolescent interpellé hier, à la suite d’un incendie suspect qui a causé d’importants dégâts à un bâtiment de l’Epsis de Schaltin (Hamois), est en aveux des faits.

Le jeune de 14 ans interpellé lundi à la suite d’un incendie suspect qui a causé d’importants dégâts à un bâtiment de l’Epsis de Schaltin (Hamois), une école spécialisée accueillant des enfants âgés de 12 à 21 ans présentant des difficultés scolaires et des troubles du comportement, est en aveux des faits, a indiqué ce mardi le parquet de Namur.

Selon le jeune garçon d’origine française, le feu a été bouté accidentellement. «Il a dit qu’il jouait avec un briquet, qu’il a mis accidentellement le feu à un drap puis qu’il est parti déjeuner. Les éléments de l’enquête permettraient de dire qu’il ne s’agissait pas vraiment d’un incendie accidentel», a indiqué le parquet de Namur.

Étant d’origine française, le jeune suspect devrait être remis aux autorités de l’Hexagone.

Incendie à l’institut de Schaltin: le jeune suspect de 14 ans en aveux
Les lieux après le sinistre. ÉdA