article abonné offert

-

«Il fallait traiter ça plus sérieusement»

Franck Koré:«Il y avait toujours un peu d’espoir, mais ce n’est pas vraiment une surprise. Je suis déçu. On a beaucoup travaillé depuis deux ans.