Arrestation de deux dealers à Tournai

Deux mandats d’arrêt ont été décernés, a indiqué lundi le parquet de Tournai. Com.

Plusieurs interpellations ont été opérées, la semaine dernière, dans le milieu des stupéfiants à Tournai.

Une enquête longue de plusieurs mois menée par les services de la zone de police du Tournaisis a conduit à des perquisitions opérées très tôt le 22 juin dernier. Le parquet de Tournai-Mons n’a dévoilé l’information que ce lundi.

Les perquisitions ont permis de saisir des stupéfiants, de l’argent, neuf GSM, un carnet de comptes et du matériel dont un ordinateur. Cinq personnes, âgées entre 29 et 40 ans, ont été interpellées et déférées devant une juge d’instruction. Deux mandats d’arrêt ont été délivrés.

Nés en 1980 et 1988

Le premier mandat a été décerné à l’encontre d’un homme né en 1980, habitant Lamain (Tournai), déjà condamné en 2019 dans le cadre d’un dossier afférent aux stupéfiants. Il est inculpé d’avoir importé, détenu et vendu une quantité indéterminée de cocaïne entre le 1er décembre 2018 et le 23 juin 2020 à Tournai, avec la circonstance aggravante d’être le dirigeant de l’association. Il est également inculpé pour la possession de plus de 38 grammes de cocaïne, quatre grammes de MDMA et deux grammes de cannabis, des drogues retrouvées le 22 juin dernier.

Le second mandat a été délivré à l’encontre d’une femme, née en 1988, domiciliée à Orcq (Tournai). Elle est inculpée d’avoir détenu et vendu une quantité indéterminée de cocaïne à Tournai, entre le 10 janvier 2020 et le 1er juin dernier, avec la circonstance aggravante d’association. Elle est aussi inculpée pour la détention de deux grammes de cannabis, retrouvés le 22 juin.

Les trois autres personnes ont été relaxées, dont deux sous conditions.