La réaction d'Anthony Moris après le renvoi de Virton en D2 ACFF

La réaction d'Anthony Moris après le renvoi de Virton en D2 ACFF

EdA Mathieu Golinvaux

Anthony Moris venait de terminer un entraînement avec Guillaume François quand il a appris la mauvaise nouvelle au sujet de l’Excelsior. Il annonce aussi qu'il quittera le club.

+ LIRE AUSSI : Virton relégué en D2 ACFF

« Le premier sentiment qui m’est venu à l’esprit, c’est la tristesse, confie le gardien et capitaine de l’Excel. Je suis triste pour tous ces gens qui font partie du club, pour tous ces supporters avec lesquels on a pu vivre des soirées magnifiques. Notamment contre Gand avec ce record d’assistance ou encore face à Louvain, avec la 1re période pour enjeu. »

L’Habaysien ne surprendra personne en affirmant qu’il ne restera pas. « Mes envies de départ, qui sont d’abord nées de diverses sollicitations, sont encore plus nettes d’un coup, poursuit-il. Comme celles de l’ensemble du groupe. Nos carrières sont en jeu. Personne, dans le noyau, ne tient à jouer en D2 ACFF. Il va falloir se mettre à table avec la direction pour évoquer la suite. Quelle sera d’ailleurs la position de Flavio Becca après ce renvoi en D2 ? Nul ne sait s’il restera. »

Point de non-retour

Anthony Moris ne cache pas, et ses équipiers non plus d’ailleurs, que les derniers mois ont profondément entaché la relation que le groupe entretenait avec la direction du club. « C’est parti en cacahuète, déplore-t-il. Un ras-le-bol s’est installé. Le dialogue était quasiment rompu. On a clairement atteint un point de non-retour. C’est dommage. Au niveau sportif, on a fait le nécessaire, mais pour le reste… »

C’est évidemment difficile d’imaginer que l’Excelsior touchait la D1?A du bout des doigts il y a cinq mois à peine et qu’il s’apprête à reculer en D2 ACFF. « Maintenant, et je ne l’ai jamais caché, continue Moris, la D1?A relevait presque d’une utopie. En tout cas, cette saison. Le club n’était pas prêt. Sportivement, on a peut-être avancé trop vite par rapport à l’organisation du club. Cette saison, on n’a pas constaté de progression sur ce plan. Que du contraire, même. Encore une fois, tout ce qui arrive est triste et regrettable.