LA LOUVIÈRE

«Ici commence la mer»: ne jetez rien dans les avaloirs

«Ici commence la mer»: ne jetez rien dans les avaloirs

La mer commence dès les avaloirs urbains. Pensez-y avant d’y jeter quoi que ce soit. Ville de La Louvière

Les avaloirs des voiries publiques ne sont pas des poubelles, c’est ce que la Ville de La Louvière veut rappeler à ses concitoyens, qui auraient tendance à trop confondre les avaloirs avec des cendriers.

Récemment, trois macarons «Ici commence la mer. Ne jetez rien» ont été apposés sur les places Communale, Mansart et Maugrétout. La Ville s’intègre ainsi dans une campagne menée par la SPGE et les Contrats de Rivière de Wallonie.

L’objectif: interpeller les citoyens en rappelant le rôle que chacun a à jouer dans la préservation de l’environnement, et plus particulièrement pour la protection de nos mers et océans. Un mégot jeté dans un avaloir d’une place louviéroise a de grande chance de finir dans la mer du nord…

«Ici commence la mer»: ne jetez rien dans les avaloirs
Ville de La Louvière
Plus largement, trop de personnes ont encore tendance à jeter tout et n’importe quoi dans leurs sanitaires, éviers et avaloirs: restes de repas, tampons, huile de friture, résidus de produits toxiques ou de peinture, lingettes, médicaments…

Or, ces déchets bouchent les égouts, perturbent les stations d’épuration et se retrouvent dans la nature.

Pour les éviter, il suffit d’adopter les bons gestes, responsables et réfléchis. Chaque déchet a sa solution. Les parcs à conteneurs pour les huiles de friture et autres produits toxiques, les restes de nourriture au compost, les médicaments déposés chez votre pharmacien. Pour les lingettes, on les évite. Enfin pour ce qui est des produits de nettoyage, il faut penser «naturel» avec du vinaigre, bicarbonate et autre savon noir. La section «zéro déchet» du site internet de La Louvière propose quelques pistes.

Cette campagne «Ici commence la mer» ne se limitera pas au centre-ville. Prochainement, le message sera également diffusé dans l’entité.