EMPLOI

Swissport: Alyzia ne donne pas encore d’informations sur le nombre de travailleurs repris

Swissport: Alyzia ne donne pas encore d’informations sur le nombre de travailleurs repris

Illustration BELGA

La direction d’Alyzia ne serait pas réticente à recruter d’anciens travailleurs de Swissport.

Lors d’une première rencontre avec les syndicats mercredi, la société française Alyzia n’a pas donné d’informations sur le nombre de travailleurs qui seraient embauchés à partir du 1er juillet pour le traitement des bagages des passagers et la manutention aéroportuaire à Brussels Airport. Alyzia a reçu la semaine dernière une licence de six mois de Brussels Airport Company comme successeur de Swissport Belgium.

«La clarté sur le nombre de travailleurs embauchés se fera lorsqu’on saura combien de contrat Alyzia signera avec les compagnies aériennes. Ce sera difficile car durant la faillite de Swissport, Aviapartner a déjà engrangé de nouveaux clients. Il est clair que cela débutera à petite échelle le 1er juillet», explique le secrétaire syndical Fouad Bougrine (ACLVB).

Selon lui, la direction d’Alyzia n’est pas réticente à recruter d’anciens travailleurs de Swissport.

L’impression vis-à-vis de la direction d’Alyzia est bonne selon le délégué libéral. «Ce sont des gens très sérieux qui feront tout ce qui est en leur pouvoir pour obtenir la licence définitive de manutention à Brussels Airport pour les cinq prochaines années après ce contrat provisoire de six mois. Ils ont également souligné que pour eux le dialogue social est très important», a ajouté M. Bougrine.