GÉNÉRATIONS SOLIDAIRES

Un grand coup de chapeau à tous ceux qui s’engagent pour une société plus juste

Un grand coup de chapeau à tous ceux qui s’engagent pour une société plus juste

Claudio Pescarollo, Président du jury Générations Solidaires D.R.

Il suffit parfois de lever les yeux à hauteur de l’autre qui nous ressemble tellement mais qui a besoin ou d’un coup de pouce ou d’un coup de projecteur!

Cette année encore, pour la 4e fois, le jury de Générations solidaires a traité 122 dossiers présentés par des associations et des écoles qui s’engagent aux côtés de ceux qui en ont besoin. La nouveauté, c’est certainement ces écoles, ces enseignants qui dépassent de loin le cahier des charges de leur cours pour développer avec leurs élèves le sens de l’autre, le partage d’un temps solidaire avec celui ou celle qui a moins, qui est plus vieux, qui souffre d’être seul loin de chez lui…

Venues des quatre coins de la Wallonie et de Bruxelles, les associations ne chôment pas non plus. Et le jury a eu bien du mal à choisir seulement 10 projets. Ce que je peux vous dire, c’est que la plupart pourraient prétendre faire partie des 10 lauréats. Tous devraient être soutenus par les pouvoirs publics tant ils réalisent avec des moyens souvent dérisoires ce que la société devrait prendre en charge.

Avec les membres du jury, nous levons notre chapeau devant ces femmes et ces hommes, ces jeunes et moins jeunes, tous engagés pour une société plus juste, plus digne, plus solidaire.