Enquête sur de fausses procurations aux élections d'octobre 2018 à Jette

Enquête sur de fausses procurations aux élections d'octobre 2018 à Jette

Belga

Une enquête sur de fausses procurations aux élections d'octobre 2018, concernant la liste MR-Open VLD de Jette, est menée par la police judiciaire fédérale de (PJF) de Bruxelles.

Le porte-parole et magistrat du parquet de Bruxelles, Denis Goeman, confirme l'information de La Dernière Heure mardi et l'existence d'une enquête concernant de fausses procurations mais précise qu'à ce stade, aucun suspect n'est identifié.

Selon le quotidien, le dossier concerne des dizaines de votes par procuration émanant d'une résidence pour personnes âgées où est employée Shirley Doyen, candidate MR devenue échevine après ces élections.

Certaines procurations sont simplement munies de croix faisant office de signatures. Une série de certificats médicaux ont également été rentrées pour cette période-là. "Je n'ai pas de commentaire à faire puisque je n'ai pas encore été auditionnée", commente l'échevine.

"Toutes les personnes qui ont été auditionnées m'ont dit qu'il y avait secret de l'instruction, dès lors j'attends mon tour", ajoute-t-elle. Le cabinet du ministre Sven Gatz n'a pas souhaité commenter non plus.