BEAUVECHAIN

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne

Cette semaine, Printemps Grandeur Nature vous emmène en Hesbaye brabançonne.

Guidé par Gwenael du Bus, maraîcher et propriétaire de la ferme biologique du Peuplier, Adrien Joveneau vous fera découvrir les petits trésors cachés au sud de notre Wallonie.

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne
-
Première étape de ce voyage en Hesbaye, le village de Nethen situé à la limite de la frontière flamande. Olivier Gillet nous y attend pour un débardage en compagnie de Fanjo, jeune trait ardennais de 750 kilos. Ils ont pour mission de transporter les bois coupés en forêt. Très malléable et beaucoup plus mobile que les tracteurs, Fanjo peut passer presque partout tout en préservant le sol. Fanjo est avant tout un cheval de travail et aide également à l’entretien agricole pour la préparation des sols, le binage ou la récolte, mais peut aussi travailler les pieds de vignes. Dans une philosophie de protection de la nature, le retour au cheval de travail est de plus en plus d’actualité.

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne
-

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne
-
La Hesbaye est une terre de culture dans tous les sens du terme. Au Domaine de Stampia, situé à Jodoigne, Geneviève et Monique nous attendent. Ces deux baladines font partie de la troupe les Baladins du Miroir, un collectif d’artistes pluridisciplinaires qui créent des spectacles itinérants. Evidemment, comme dans tout le secteur de la culture, leurs activités étaient en pause depuis la mi-mars. Aujourd’hui, à l’heure du déconfinement, les artistes reviennent en force avec Re-Sort, leur nouveau cabaret itinérant qu’ils produiront tous les samedis de juillet dans le parc du Stampia pour le plus grand plaisir du public.

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne
-

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne
-
Toujours en Hesbaye brabançonne, mais plus au sud cette fois, nous avons rendez-vous avec Olivier Baudry à l’abbaye de Boneffe. Ancienne abbaye cistercienne, elle a été détruite en grande partie à la Révolution Française. Aujourd’hui il ne reste plus que le palais abbatial datant du 18e S. Pourtant, le spécialiste de la gestion forestière durable n’est pas là pour nous parler de l’abbaye, mais bien de son étang. Ancien vivier des moines, il a été restauré il y a quelques années grâce au soutien de la Fondation Roi Baudoin pour en faire un véritable écosystème autonome grâce à l’installation de corridors écologiques composés de haies et de mares. Bien connu des initiés, l’étang sera bientôt muni de postes d’observation d’oiseaux et autres insectes locaux.

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne
-

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne
-
En Hesbaye brabançonne comme partout en Wallonie, la nature permet des productions parfois atypiques comme celle de l’or rouge d’Anthony Minet. Après un diplôme en technique et gestion agricole, ce passionné de nature s’est lancé dans la production de safran. Épice incontournable dans la gastronomie, le safran est en réalité le pistil séché de la crocus sativus, une jolie fleur violette. En 2011 il plantait ses premiers bulbes dans le jardin de ses parents, aujourd’hui la production a pris de l’ampleur et il fabrique même des produits dérivés comme la confiture et la bière 4 pistils. En ce moment les bulbes sont en période de dormance, mais dès septembre les fleurs apparaîtront autorisant la récolte de fin septembre à mi-octobre.

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne
-

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne
-
Enfin, comment visiter la Hesbaye sans passer chez un agriculteur du coin. Au cœur du village de Dion-Valmont on ignorerait presque qu’une exploitation agricole s’y cache. Depuis 30 ans, Stéphane Godfriaux cultive des terres et produit du lait. Membre de la coopérative Fairebel/Fairecoop, ses vaches traversent tous les jours plusieurs chemins de terre pour atteindre leurs pâtures, une caractéristique typique des fermes en Hesbaye brabançonne qu’il nous racontera ce samedi à partir de 16h sur Vivacité et dimanche sur La Une télé après le Journal de 13h.

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne
-

Printemps Grandeur Nature: à la découverte des trésors cachés en Hesbaye brabançonne
-

 

Rendez-vous ce week-end pour cette nouvelle expédition Printemps Grandeur Nature!