ÉCONOMIE - CULTURE

Coronavirus: le gouvernement de la FWB répartit une première tranche d’aides pour le secteur culturel

Coronavirus: le gouvernement de la FWB répartit une première tranche d’aides pour le secteur culturel

Le centre belge de la bande dessinée figure parmi les principaux bénéficiaires de l’aide urgente du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Reporters (Illustration)

Le gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles s’est accordé ce jeudi sur la répartition d’une première aide urgente, d’un montant de près de 8,5 millions d’euros, destiné au secteur culturel frappé de plein fouet par la crise du nouveau coronavirus.

Ce fonds a été mis en place pour aider les opérateurs culturels qui ont subi des pertes importantes en raison de l’annulation de leurs activités, la fermeture des lieux durant la période de confinement, entre le 14 mars et le 3 mai. Ce fonds a été élargi et ses moyens doublés, pour la période du 4 mai au 5 juillet.

Les quelque 8,43 millions d’euros iront à 321 institutions ou opérateurs culturels.

Cette aide concerne les centres culturels (pour un montant total de 167.251 euros), les centres d’expression et de créativité (340.894 euros), les Arts vivants (théâtre, cirque, conte, danse, ...) pour un montant de 3.242.548 euros, la musique (1.863.188 euros), les centres d’art plastique (364.545 euros), les musées publics ou privés (814.695 euros) et le cinéma (1.646.102 euros), selon un document publié par la RTBF.

Parmi les principaux bénéficiaires figurent le centre belge de la bande dessinée (245.000 euros), l’ASBL Faso Danse théâtre (220.399 euros), la Fédération des Jeunesses musicales (208.205 euros), l’ASBL Mazal, qui gère le Théâtre de la Toison d’Or (TTO) à Bruxelles (150.153 euros) et le Théâtre royal des Galeries (150.000 euros).

Cette répartition s’est faite sur base de dossiers introduits par les opérateurs et institutions. 389 dossiers avaient été introduits et ont été examinés par l’administration de la Culture et le gouvernement francophone.