CORONAVIRUS

Un groupe de travail de la Pro League se penche sur le retour des fans dans les stades

Un groupe de travail de la Pro League se penche sur le retour des fans dans les stades

Illustration Standard BELGA

Un groupe de travail de la Pro League se réunit pour la première fois jeudi afin de déterminer combien de supporters pourront prendre place dans les stades de football, et sous quelles conditions.

Le championnat de Belgique de football reprendra le 7 août, mais il faudra attendre avant de voir des stades remplis. Le Conseil National de Sécurité a en effet interdit les événements de masse jusqu’au 31 août.

L’évolution de la crise du coronavirus laisse entrevoir la possibilité d’un retour des supporters dans les stades à terme. Le ministre flamand des Sports Ben Weyts (N-VA) a évoqué l’idée d’autoriser à partir du 1er août un maximum de 2000 supporters par stade, en respectant une distance de sécurité de 1,50 m.

Plusieurs clubs ont déjà fait leurs calculs de manière proactive, selon Het Laatste Nieuws. En tenant compte de la distanciation sociale, ils comptent sur une occupation des stades de 20 à 25% à partir du 7 août.

La Pro League privilégie l’option d’un protocole uniforme et a donc mis sur pied un groupe de travail. Celui-ci se réunit pour la première fois jeudi. Il se compose de responsables de la sécurité des clubs professionnels, des représentants de la Cellule Football du SPF Intérieur et de la police. Ils vont travailler sur les directives concernant le nombre de spectateurs, la sélection de ceux-ci, la manière d’entrer et de circuler dans les stades, le contrôle des tickets et d’autres sujets. Ce protocole ne sera pas prêt jeudi, selon la Pro League.

L’Union belge de football est, elle, concernée par l’occupation partielle du Stade Roi Baudouin pour les matches des Diables Rouges, qui devront jouer six matches de Ligue des Nations et deux matches amicaux entre septembre et novembre, dont au moins trois à domicile.

Pro League