SCHAERBEEK

Quel avenir pour la tour Reyers sur le futur site Mediapark?

Quel avenir pour la tour Reyers sur le futur site Mediapark?

La tour Reyers, vestige des années 70, restera sur le site. Mais dans quelle fonction? REPORTERS

La Tour Reyers va être reconvertie pour s’intégrer au futur quartier Mediapark. Comment? Les autorités cherchent justement à le savoir.

Quel avenir pour la tour Reyers? C’est la question que se pose la Société d’Aménagement Urbain (SAU), coordonnatrice de l’aménagement du fameux Mediapark, où se situeront dans un quartier repensé les pôles médiatiques et technologiques bruxellois.

«La SAU souhaite étudier différents scénarios de reconversion de la tour», précise l’organisme régional dans un communiqué distribué par le Bouwmeester bruxellois. «La SAU cherche donc un.e architecte pour investiguer les opportunités de redéveloppement de la tour, intégrée au Mediapark, dans le but de disposer d’un cadre plus précis pour les opérations futures».

La mission, d’un montant de quelque 40.000€, se fera en trois phases: l’analyse des caractéristiques techniques actuelles de la tour, imaginer deux scénarios de reconversion, développer un scénario préférentiel. L’étude pourrait a posteriori se pencher également sur la plausibilité de démolir partiellement le bâtiment de la VRT, ce que permettrait une tranche budgétaire additionnelle de 15.000€.

La Tour Reyers surplombe le paysage de l’est bruxellois depuis 1979. Ce pilier de béton de 70m de haut abrite des équipements techniques de la RTBF et de la VRT, dont certaines antennes. Mais «les déménagements prévus des télévisions, les changements technologiques que ceux-ci entraînent ainsi que, plus généralement, le développement du nouveau quartier Mediapark.brussels impliquent de repenser la tour», justifie la SAU.

Le Mediapark, prévu pour atterrir en 2030, doit voir VRT et RTBF se doter chacune d’un nouveau siège. Un nouveau bâtiment du nom de Frame abritera aussi BX1, IHECS et screen.brussels. Le site à l’embouchure de la E40, d’une superficie de 20ha, verra aussi s’implanter 2000 à 3000 logements, commerces et services comme crèche et école, ainsi que des lieux culturels. Une place des médias sera érigée, et un parc public de 8ha. Qui restera surplombé de la mythique tour seventies.


Nos dernières videos