JUSTICE

Chadi Nouach reconnu coupable du meurtre de Maria Isabel Neumann

Chadi Nouach reconnu coupable du meurtre de Maria Isabel Neumann

BELGA

Le jury de la cour d’assises de Bruxelles a reconnu, vendredi soir, l’accusé Chadi Nouach coupable des faits qui lui étaient reprochés, à savoir le meurtre de Maria Isabel Neumann.

Cette Brésilienne de 46 ans avait été découverte morte dans son appartement, rue d’Aerschot à Schaerbeek, le 19 mai 2018.

Le jury a estimé que l’accusé avait volontairement et avec intention de donner la mort commis un homicide sur la personne de Maria Isabel Neumann.

Le corps sans vie de celle-ci avait été découvert dans son appartement situé dans la rue d’Aerschot à Schaerbeek, le 19 avril 2018 vers 19h00. Elle gisait dans sa salle de bain, en partie dénudée et couverte d’hématomes.

Les médecins légistes ont ensuite déterminé que la victime était décédée au cours de la nuit du 18 au 19 avril, des suites d’une asphyxie par strangulation, à laquelle ont pu participer des manœuvres de compression thoracique, et après avoir reçu de nombreux coups violents.

Les enquêteurs ont remonté une piste jusqu’à l’accusé, Chadi Nouach, sur base des résultats de l’expertise ADN. Son empreinte génétique avait été retrouvée à différents endroits sur le corps de la victime, notamment sous les ongles, au niveau de la tête, du cou et des cuisses.

Interrogé, Chadi Nouach a admis avoir séjourné partiellement chez la victime entre le 15 avril, jour où il l’a rencontrée dans un bar de la rue d’Aerschot, et le 17 avril. Il a affirmé avoir eu une seule relation sexuelle avec elle, durant la première nuit. Il a toujours nié l’avoir tuée.