article abonné offert

PSYCHOLOGIE

Confinement: beaucoup d’enfants ont souffert d’ennui et de solitude

Confinement: beaucoup d’enfants ont souffert d’ennui et de solitude

Les jeunes de 9 à 13 ont plus souffert d’ennui et de solitude, depuis le début du confinement. ????????? ????????? – stock.adobe.com

La psychologue Céline Stassart a enquêté sur l’impact psychologique de la crise du coronavirus sur les enfants. Voici les tout premiers résultats.