NAMUR

Mousse blanche sur l’E411: pas de risque

Mousse blanche sur l’E411: pas de risque

Il y a de l’écume sur vingt kilomètres de l’E411 depuis Bouge, en direction du Luxembourg. Pas de risque indique la SOFICO. EdA - Florent Marot

Vendredi, en début d’après-midi, de la mousse blanche est apparue sur l’E411 à hauteur de la sortie de Bouge.

La porte-parole de la Sofico (Société de Financement Complémentaire des infrastructures), Élodie Christophe, explique que cette mousse blanche, ou plutôt écume, n’est pas dangereuse pour les automobilistes. «Les tests de glissage ont démontré qu’il n’y avait pas de risque. Mais les automobilistes, prudents, ralentissent par réflexe.»

Ce phénomène, assez rare, est une réaction chimique. «Elle est due à la présence de cellulose dans le tarmac. L’écume apparaît lorsqu’une période de fortes chaleurs laisse place à de fortes pluies.»

C’est vrai que vendredi, en début d’après-midi, les automobilistes n’ont pas été gâtés par le temps.