BELGIQUE

Le débrief du jour: Les mesures de la phase 3 du déconfinement | George Floyd: la colère des Américains | Accident mortel à Marche-en-Famenne

Le débrief du jour: Les mesures de la phase 3 du déconfinement | George Floyd: la colère des Américains | Accident mortel à Marche-en-Famenne

AFP - Belga - Photo News

L’annonce des mesures de la phase 3 du déconfinement, la colère toujours plus grande des Américains après la mort de George Floyd ou encore un accident mortel à Marche-en-Famenne: voici ce qui a fait, en partie, l’actualité de ce mercredi 03 juin.

1Les mesures de la phase 3 du déconfinement sont connues

Le Conseil national de sécurité s’est achevé. Sophie Wilmès, Première ministre, fait le point sur les détails de la phase 3 du déconfinement, qui entrera en vigueur le 8 juin.

+ À LIRE | Reprise partielle de l’Horeca, contacts sociaux élargis et excursions de plusieurs jours en Belgique

2Mort de George Floyd: pourquoi manifestent-ils?

Depuis huit jours, des manifestations contre les brutalités policières d’une ampleur historique secouent les États-Unis, provoquées par la diffusion le 25 mai d’une vidéo montrant l’arrestation d’un homme non armé, George Floyd, décédé après avoir été plaqué au sol par un policier blanc, genou sur son cou.

+ TÉMOIGNAGES | « J’ai déjà fait beaucoup de manifestations, là c’est différent, les gens sont vraiment en colère »

3Un Marchois se tue en quad

Un accident mortel s’est produit à Marche-en-Famenne ce mercredi en début d’après-midi.

+ À LIRE | Dramatique accident à Marche-en-Famenne

4Des ados de Braine-l’Alleud visées par des visites médicales bidons

Plusieurs directions d’écoles de Braine-l’Alleud ont adressé un courrier aux parents d’élèves ce matin afin de les mettre en garde suite à des faits graves, en ligne, susceptibles de concerner des jeunes filles de 13 à 16 ans.

+ À LIRE | Un appel à la prudence dans les écoles de Braine-l’Alleud

5Risques de fortes précipitations en Belgique

Le Service public fédéral Intérieur a activé le numéro 1722, en fin de matinée, en prévision des fortes précipitations annoncées par l’Institut royal météorologique.

+ À LIRE | Le numéro 1722 activé en raison des risques de fortes précipitations