JOGGING

Le jogging de Polleur en mode déconfinement jusqu’à dimanche

Le jogging de Polleur en mode déconfinement jusqu’à dimanche

On est encore loin d’un jogging en mode «normal» comme ici en 2019. EdA Marot

Les joggings ne sont pas encore autorisés, mais il est possible de courir autrement. Comme à Polleur jusqu’à dimanche.

En attente des décisions du Conseil National de Sécurité qui ne rentreront de toute façon pas en vigueur avant le 8 juin, certaines initiatives permettent tout de même de (re)découvrir certains parcours.

C’est notamment le cas pour le jogging de Polleur, qui devait avoir lieu ce vendredi mais est bien entendu annulé suite à la crise sanitaire. Par contre, il est proposé la possibilité de faire le jogging du week-end, mais sous forme symbolique, sans chrono, sans après course, sans rassemblements, sans payement et sous les conditions imposées du confinement.

Concrètement, depuis mercredi soir et jusqu’à ce dimanche, il est proposé aux participants (par groupes de trois coureurs maximum) de réaliser l’entièreté du parcours (9,3 km) avec des départs à intervalles de dix minutes. Et avec inscription au préalable en ligne pour ainsi déterminer un ordre de départ et être certain de ne pas se retrouver en trop grand nombre au même moment. Et même si le parcours devrait être fléché durant cette période de quelques jours, il est recommandé de télécharger le tracé sur son téléphone ou sur sa montre pour éviter de s’égarer.

Si les règles de distanciation sociale et les départs toutes les dix minutes sont bien respectés, ce nouveau concept pourrait sans aucun doute donner des idées ailleurs dans la région.

Vers des joggings sur pré-inscriptions

Pour rappel, toutes les courses (et trails) du Challenge sont à l’arrêt depuis mi-mars et dans l’attente de pouvoir reprendre, même sous certaines conditions. À ce titre, signalons que le Challenge étudie la possibilité, quand le feu vert sera donné par le Conseil National de Sécurité (CNS), d’encadrer d’une nouvelle manière les futures courses du calendrier de cette année. Ainsi, les premiers joggings qui seront autorisés pourraient l’être uniquement sur pré-inscriptions afin de gérer au mieux le nombre de participants. Et surtout, en imaginant un départ sous forme de contre-la-montre pour éviter une masse de joggeurs au départ et à l’arrivée.