BRAINE-L’ALLEUD

Des ados de Braine-l’Alleud visées par des visites médicales bidons: appel à la prudence

Des ados de Braine-l’Alleud visées par des visites médicales bidons: appel à la prudence

Plusieurs directions d’écoles de Braine-l’Alleud ont adressé un courrier aux parents d’élèves ce mercredi matin afin de les mettre en garde suite à des faits graves susceptibles de concerner des jeunes filles de 13 à 16 ans. Alex from the Rock – stock.adobe.com

Plusieurs directions d’écoles de Braine-l’Alleud ont adressé un courrier aux parents d’élèves ce mercredi matin afin de les mettre en garde suite à des faits graves, en ligne, susceptibles de concerner des jeunes filles de 13 à 16 ans.

De fausses visites médicales ont été organisées par un suspect pour inciter des adolescentes à s’exhiber sur internet, a-t-on appris mercredi auprès du parquet du Brabant wallon.

Deux plaintes concernant des jeunes filles victimes de ces agissements ont été enregistrées par la police de Braine-l’Alleud. Un individu se faisant passer pour un médecin utilise Messenger, la messagerie de Facebook, pour contacter des jeunes filles, leur annonçant qu’elles doivent se soumettre à une visite médicale scolaire en ligne, il les invite à se connecter à une plateforme de vidéoconférence.

Il demande alors de visionner des parties visibles de leur corps, avant les parties cachées puis les parties intimes. Si la victime refuse de se soumettre au pseudo-examen, le suspect explique que l’école qu’elles fréquentent pourrait leur refuser l’inscription en l’absence de cette visite.

Si l’argument ne la convainc pas, il la menace ensuite de diffuser les images visionnées sur internet. «Les deux plaintes enregistrées datent du 28 mai et l’enquête en est à ses prémices», précise la porte-parole du parquet brabançon, ajoutant que c’est la première fois que son office est confronté à ce nouveau type de criminalité, incontestablement inspiré de la crise sanitaire.

La police de Braine-l’Alleud a alerté les différentes écoles de l’entité brainoise. La direction du collège Cardinal Mercier a rédigé un courrier mettant en garde les parents des étudiants et insistant sur le fait qu’aucune inscription n’est conditionnée par une quelconque visite médicale.

Des ados de Braine-l’Alleud visées par des visites médicales bidons: appel à la prudence
D’autres établissements pourraient être concernés par ces agissements suspects, l’appel à la prudence est donc général. -