CORONAVIRUS

Des animaux contaminés dans trois nouveaux élevages de visons aux Pays-Bas

Des animaux contaminés dans trois nouveaux élevages de visons aux Pays-Bas

Image d’illustration. Manuela Völskow – stock.adobe.com

Des animaux contaminés par le nouveau coronavirus ont été recensés dans trois nouveaux élevages de visons aux Pays-Bas. Une quatrième ferme fait l’objet d’une attention particulière car le virus pourrait y avoir également pénétré.

Au total, six fermes à visons ont donc été le théâtre de contaminations chez nos voisins du nord, en huit endroits différents.

Le gouvernement néerlandais a demandé l’avis d’experts et n’exclut pas que les animaux doivent être abattus.

Les autorités néerlandaises avaient annoncé jeudi dernier une interdiction de transport de visons à l’échelle nationale après que deux employés d’un élevage dans le sud du pays aient «probablement» contracté le Covid-19 via les petits mammifères.

Ces cas plausibles de contamination de Néerlandais par des visons pourraient être les «premiers cas connus de transmission» du nouveau coronavirus de l’animal à l’homme, avait indiqué la semaine dernière l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le gouvernement néerlandais avait précédemment rendu le dépistage au Covid-19 obligatoire dans tous les élevages de visons du pays, où ils sont élevés pour leur fourrure.