BASKET | D3 HOMMES

TDM2: Marche arrière dans les séries

TDM2: Marche arrière dans les séries

Les Gembloutois voient une nouvelle fois leur série de D3 nationale modifiée. Mais ils restent en présence de "voisins" namurois de Belgrade. EdA - Jean-Philippe Pickar

Nouveau changement en vue dans les séries de 3e division nationale masculine (TDM2). Après un premier projet, remanié ensuite 2 semaines plus tard en deux séries "Nord et Sud" du pays, la fédération fait marche arrière et décide une nouvelle fois de revoir la répartition des équipes.

Le projet initial de distribution des équipes en deux séries (12 mai 2020), que l'on imaginait obsolète depuis que la fédération avait annoncé avoir changé les séries (27 mai 2020), se basant sur la frontière linguistique pour désigner les deux groupes de TDM2, n'est finalement plus si périmé que cela...

Ce lundi, les clubs engagés en D3 nationale ont reçu une nouvelle communication de la part de la fédération, leur signalant que tout ou presque reprenait la même forme qu'au début du process. Presque car il fallait néanmoins ajouter les Liégeois de Ninane dans l'une des deux séries, ces derniers ayant obtenu en appel leur licence pour la D3. Ils le seront dans la série des Namurois Belgrade et Gembloux (qui conserveront donc leur derby), qui passe donc de 13 à 14 équipes, en compagnie des clubs liégeois, limbourgeois et anversois.

Les "nouvelles" séries

Série A: Antwerp Giants B, BBC Geel, Basket Willebroek, Kangoeroes Mechelen B, BasKet Tongeren, Hasselt BT, Casino Spa, VOO Basket Pepinster, RBC Esneux, Mailleux Comblain Bis, BC Sprimont, BC Ninane, Tautis Namur-Belgrade BC, Royal Basket Ball Gembloux.

Série B: BBC Falco Gent, Haantjes-D’Hondt Interieur-Oudenaarde, Koninklijke BBC Oostkamp HSE, Basket Sijsele, Kon BC Gistel Oostende Duva Fruit, Stella Artois Leuven Bears B, Bavi Vilvoorde, GSG Aarschot, Royal Nivelles Basket, United Basket Woluwe, RPC Anderlecht, Royal IV Brussels B, SFS BCCA Neufchâteau.