BRUXELLES

Klaxons et freins à main: le cortège de mariage vire au rodéo urbain

Klaxons et freins à main: le cortège de mariage vire au rodéo urbain

Certains invités ont donc fait le détour par le commissariat sur la route menant à la réception donnée par les mariés… kurgu128 – stock.adobe.com

Un cortège de mariage a été intercepté samedi vers 11 h 00 chaussée d’Anvers, à hauteur de la rue Glibert à Bruxelles, pour deux conducteurs faisant des «rodéos», a indiqué dans l’après-midi la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de keere. Ils ont tous deux été interpellés et sont actuellement auditionnés au commissariat.

Les deux automobilistes ont été initialement privés de leur liberté et leurs deux véhicules saisis judiciairement, a précisé en fin de journée le porte-parole du parquet de Bruxelles, Denis Goeman. Un des deux hommes, âgé de 25 ans, fait l’objet d’une mise à disposition du ministère public. Il passera la nuit en cellule avant d’être entendu dimanche matin par le procureur du roi. Le second a été relaxé, faute de certitude quant à son rôle dans l’entrave méchante à la circulation.

D’après les premiers éléments qui sont remontés des constats effectués sur place, les automobilistes interpellés faisaient notamment des freins à main et adoptaient une conduite dangereuse. Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête pour entrave méchante à la circulation. Il précise que plusieurs infractions de roulage ont été constatées.

Ilse Van de keere explique qu’une attention particulière est accordée à ce phénomène. «Les conduites dangereuses sont pour nous prioritaires parce qu’elles mettent en danger non seulement les personnes en question mais aussi les autres usagers de la route.»

Elle appelle les citoyens à prévenir la police via le 101 ou le 112 quand ils sont témoins de rodéos qui peuvent mettre en danger la vie d’autrui.