POLITIQUE

La Wallonie renouvelle son Plan d’aides aux modes de transport alternatifs

La Wallonie renouvelle son Plan d’aides aux modes de transport alternatifs

Willy Borsus BELGA

Le gouvernement wallon a renouvelé, vendredi, son Plan d’aides aux modes de transport alternatifs pour la période 2021-2025. Il est lié à un budget de 4 millions d’euros par an sur 5 ans.

Ce nouveau plan permettra notamment d’inciter les entreprises à charger davantage de marchandises sur le rail ou par voie d’eau, grâce à l’octroi de primes à l’investissement sur l’achat d’équipements de manutention performants.

Cette mesure contribuera à diminuer la part modale de la route pour le transport de marchandises en Wallonie et permettra de valoriser les investissements réalisés sur le réseau fluvial régional, a souligné le ministre wallon de l’Économie, Willy Borsus.

Concrètement, trois incitants seront notamment mis en place: une prime au transport fluvial de conteneurs afin de favoriser spécifiquement le transport de conteneurs par voie navigable; une prime aux investissements relatifs à l’acquisition d’équipements de transbordement de marchandises et une prime à l’adaptation technique de la flotte wallonne de navigation intérieure.

«Il est primordial d’inciter les entreprises industrielles et logistiques à charger davantage de marchandises sur le rail ou la voie d’eau en Wallonie, à développer le transport fluvial de conteneurs et à moderniser la flotte wallonne de navigation intérieure, cette dernière émettant deux à trois fois moins de CO2 par tonne transportée que le transport routier», a commenté le ministre Borsus.