article abonné offert

GIVET

Du côté français, on attend l'ouverture des frontières

Du côté français, on attend l'ouverture des frontières

L’Intermarché a perdu 50% de sa clientèle depuis le confinement. EdA

Le commerce français aussi est en souffrance. Le patron de l’Intermarché de Givet attend la réouverture de la frontière.