ENSEIGNEMENT

Un cursus universitaire en e-sport à la VUB: première belge pour un «big business» en pleine explosion

Un cursus universitaire en e-sport à la VUB: première belge pour un «big business» en pleine explosion

Certains rendez-vous d’e-sport, comme ici à Hambourg en 2018 sur le jeu Dota 2 (Defense of the Ancients), rassemblent des milliers de spectateurs. Reporters / DPA

Du foot à World of Warcraft: grâce à la formation en e-sport que la VUB programme pour 2020-2021, les étudiants apprendront tout sur ce secteur en pleine explosion. Des experts internationaux y parleront intelligence artificielle, sponsoring, management ou conséquences sociales.

On l’a vu en ces temps de confinement: l’e-sport fait désormais partie du quotidien de nos sociétés occidentales. Avec l’arrivée du virus, des disciplines comme le sport automobile et le cyclisme ont même invité leurs sportifs pros à s’exprimer en ligne, à la grande joie des sponsors sans doute, mais sous le regard quelque peu sceptique des fans.

Pour tenter de mesurer le phénomène et lui donner une place comme sujet d’étude, la VUB lancera dès octobre le premier programme post-universitaire sue l’e-sport. Il s’agit d’une première sur le territoire de la Belgique et des Pays-Bas, assure la Vrije Universiteit Brussel. Ce cursus s’appelle «Expert Class in Esports Management». Ce cursus très sérieux sera donné sous les auspices de Faculté d’Éducation physique et Kinésithérapie, Département Sciences de la motricité et du sport.

Un big business

«En 2020, le gaming est devenu bien plus qu’un simple jeu virtuel: il est désormais un big business», pose la VUB dans un communiqué. «Aujourd’hui, l’e-sport, ou la forme compétitive du jeu vidéo, est devenue plus évidente et plus visible que jamais. Et dans l’e-sport comme dans le vrai sport, il y a bien plus en jeu que le jeu lui-même: à côté des joueurs, les sponsors, organisateurs, diffuseurs, plateformes de live-stream veulent tirer leur épingle du jeu». La discipline ne concerne évidemment pas uniquement les simulations de sports, mais aussi les tournois autour des jeux vidéo de tir, d’aventure, d’arène ou de stratégie les plus populaires du monde vidéoludique.

Aussi, l’Expert Class in Esports Management étudiera-t-elle d’abord l’aspect économico-commercial du secteur. La formation sera donnée chaque jeudi et abordera des thèmes aussi divers que l’histoire de l’e-sport, ses événements, son marketing, mais aussi ses aspects sociaux. Un certificat de 3e cycle sera remis après la défense d’un mémoire devant un jury d’experts.

Des conférenciers internationaux, experts et influenceurs qui ont bâti leur carrière dans le secteur, enrichiront le cursus. Des leçons sur l’industrie, la législation, la consultance, le sponsoring ou l’intelligence artificielle sont au programme. On note aussi des rendez-vous prévus autour de la situation actuelle de l’e-sport en Belgique et aux Pays-Bas, sur l’e-football ou le rendez-vous international DreamHack Rotterdam 2020 sur Dota2, le jeu qui concentre les plus gros gains d’e-sportifs dans le monde.