BELGIQUE

Coronavirus: avec 32 décès et 27 nouvelles hospitalisations ce dimanche, les tendances restent à la baisse

Le Centre de crise et le SPF Santé publique ont présenté ce lundi les derniers chiffres liés à la propagation de l’épidémie du coronavirus Covid-19 en Belgique.

Comme chaque jour depuis le début du confinement, le Centre de crise et le SPF Santé publique ont communiqué ce lundi sur l’évolution de l’épidémie sur le territoire belge.

 

 

Les chiffres des dernières 24 heures en un coup d’œil

 

* Nombre de nouveaux décès: 32 (total: 9 312)

* Nombre de nouvelles hospitalisations: 27 (total: 17 052)

* Nombre de nouveaux cas de contamination avérés: 250 (total: 57 342)

 

Tendances toujours à la baisse

Sur la journée de dimanche, 6 826 tests ont été effectués et 250 nouveaux cas de contamination ont été enregistrés. «Il s’agit d’une baisse de 12% sur les sept derniers jours», a précisé Yves Van Laethem, le porte-parole fédéral francophone Covid-19. «On le voit: cette tendance à la baisse se poursuit depuis la mi-avril.»

Par ailleurs, 27 personnes ont été admises à l’hôpital, tandis que 25 autres en sont sorties. «Nous observons une tendance persistante à la baisse de l’ordre de moins 4%». Cela porte à 1334 le nombre de lits actuellement occupés au sein des hôpitaux, dont 251 par des patients traités au sein des différentes unités de soins intensifs.

32 nouveaux décès ont encore été comptabilisés (20 en hôpital, 12 en maison de repos). «Ce dimanche était le dernier jour d’un long week-end. Il y aura peut-être quelques modifications qui apparaîtront dans les prochains jours», a encore précisé le porte-parole. La Belgique compte au total 9.312 décès liés au nouveau coronavirus. Parmi les personnes décédées, 4.473 ont succombé à l’hôpital et 4.735 en maisons de repos.

Un menu «et pas à la carte»

Yves Van Laethem a tenu par ailleurs a rappelé les cinq gestes dits «barrière»: «Si vous êtes malades, vous ne sortez pas et vous appelez votre médecin généraliste. Vous vous lavez les mains le plus souvent possible avec de l’eau et du savon ou du gel hydroalcoolique. Vous restez à distance suffisante d’au moins un mètre et demi des personnes qui vous entourent. Vous portez un masque […]. Vous diminuez les contacts physiques entre vous.»

Et le porte-parole de préciser: «Il s’agit d’un menu, il n’est pas question de prendre des mesures à la carte».

 

«Aérez!»

 

Les représentants du Centre de crise et du SPF Santé publique ont également rappelé que l’eau et le savon ou le gel hydroalcoolique était suffisant pour se laver les mains et appelé à ne pas utiliser d’autres produits, comme la javel.

Enfin, Yves Van Laethem a rappelé l’importance d’aérer les pièces de vie, particulièrement celles où les personnes reçoivent d’autres personnes de leur «bulle».

 

Mesures de déconfinement: pas d’impact jusqu’ici

Interrogé sur l’éventuel impact des mesures du plan de déconfinement sur l’évolution de la pandémie sur le sol belge, Yves Van Laethem a précisé: «On peut dire pour l’instant qu’il n’y a pas d’impact notable depuis les premières mesures du 4 mai dernier. Concernant celles prises lors de la fête des mères (NDLR: et l’ouverture des «bulles» familiales à quatre proches), c’est trop tôt pour le dire, même si les premières évaluations restent positives. C’est au cours de la semaine et des dix jours à venir que l’on pourra mesurer l’impact des mesures entrées en vigueur le 10 mai.»