article abonné offert

ARLON

Pas de prescription pour des viols datant de 1992

Un sexagénaire est condamné à trois ans de prison pour des faits considérés comme des viols sur des fillettes de moins de dix ans.