LIÈGE

Une réouverture calme pour le marché de la Batte à Liège

Dimanche avait lieu la réouverture de l’emblématique marché de la Batte à Liège. Seuls 50 marchands sur les 80 abonnés habituels étaient présents. Une réouverture mitigée pour les commerçants qui ont indiqué que les clients n’étaient pas nombreux.

Au vu des circonstances actuelles, c’est un marché bien différent de celui que les Liégeois ont pour habitude de côtoyer qui se tenait dimanche à Liège. De 8 à 13h00, le marché s’étendait entre l’Îlot Saint-Georges et la place des Déportés. La Batte était divisée en deux par des barrières Nadar, avec un sens de circulation obligatoire de chaque côté de ces séparations.

Une entrée était accessible à chaque extrémité du marché. Là, les promeneurs devaient faire la file pour pénétrer dans le périmètre et chaque client qui entrait dans la zone devait se désinfecter les mains avec du gel hydroalcoolique. Des policiers étaient présents afin que ces mesures soient respectées et que le marché ne compte jamais plus de 400 personnes en même temps dans le périmètre.

D’après certains commerçants, l’affluence était plus faible que celle attendue. Sara, gérante de’«Épices n love», explique: «c’est bien plus calme que ce que nous avons l’habitude de vivre. Il y a même moins de monde aujourd’hui que ce que nous avons pu voir sur d’autres marchés pendant la semaine».

Les files à chaque entrée n’ont pourtant pas découragé les clients. Si elles pouvaient être impressionnantes, le flux s’écoulait néanmoins rapidement.

Du côté de la police de Liège, on indique que le marché s’est déroulé sans incident.