FOOTBALL

Dodi Lukebakio et Dedryck Boyata buteurs dans le derby de Berlin remporté par le Hertha

Dodi Lukebakio et Dedryck Boyata buteurs dans le derby de Berlin remporté par le Hertha

Dedryck Boyata (Herta Berlin) marquant le 4ème but de la rencontre face à l’Union Berlin, le 22 mai 2020. AFP

Deux Belges ont pris une part active vendredi dans le derby berlinois, le match d’ouverture de la 27e journée de la Bundesliga de football, la 2e depuis la reprise à huis clos de championnat depuis la pandémie de coronavirus.

Dedryck Boyata et Dodi Lukebakio étaient parmi les titulaires alignés par l’entraîneur du Hertha Bruno Labbadia. Au terme du match joué à huis clos au stade olympique, le Hertha s’est aisément imposé 4-0 (mi-temps 0-0). Lukebakio a marqué le 2e but et Boyata le 4e.

Au classement, le Hertha gagne une place et se retrouve 10e (34 pts) juste devant Cologne (33). L’Union reste 12e (30).

Dès la 3e minute, Cunha a signé le premier tir au but dangereux que Gikiewicz capta toutefois. Le portier de l’Union s’illustra de nouveau à la 18e sur un envoi d’Ibisevic. Le Hertha continua à se montrer le plus entreprenant via Grujic (22e et 28e) et Cunha (27e, 39e), sans succès.

Après le carton jaune de Lukebakio pour une faute flagrante (43e), l’Union s’offrit sa plus belle chance d’ouvrir le score sur coup franc. La frappe d’Andrich frôla la transversale de Jarstein.

Le Hertha était récompensé de ses nombreux efforts dès la reprise. En dix minutes, Ibisevic (51e) Lukebakio (53e) et Cunha (61e) plaçaient leurs couleurs sur du velours (3-0). Sur le 2e but, lancé en profondeur l’ancien joueur du Sporting de Charleroi filait seul au but et évitait la sortie de Gikiewicz avant de glisser le ballon dans les filets désertés.

À la 77e, Boyata d’un habile envoi croisé à ras de terre de l’entrée du rectangle a fixé le score définitif.

La 27e journée se poursuivra samedi et s’achèvera dimanche..