FOOTBALL

Trois arrivées à Ferrières où Pirnay rempile comme joueur-T2

Trois arrivées à Ferrières où Pirnay rempile comme joueur-T2

David Pirnay prolonge d’une saison à Ferrières et sera également le T2 de Johan Dodémont. Léva

Ferrières boucle son noyau avec trois arrivées supplémentaires pour garnir ses rangs. David Pirnay prolonge également et endossera les casquettes de T2 et de joueur.

Ferrières ne pourra plus cacher ses belles ambitions la saison prochaine. Relégués en P3 après une saison une nouvelle fois difficile, les hommes de Johan Dodémont afficheront un tout autre visage l’année prochaine.

Une impression qui se confirme encore un peu plus avec les dernières confirmations dans le noyau. D’abord et peut-être la plus importante avec la prolongation pour une saison de plus de David Pirnay. L’ancien Hutois de 37 ans continuera d’aider ses couleurs sur le terrain mais aussi en dehors. «David va également devenir mon T2, annonce Johan Dodémont. Il avait dit que ce serait sa dernière saison mais la flamme est toujours là et il ne voulait sans doute pas terminer sur une descente.»

Trois arrivées d’un coup sont également officialisées par le T1 ferrusien. Deux joueurs arrivent d’Ougrée et il s’agit de Nicolas Palmaers et Maxime Brugnetti. Le premier est âgé de 27 ans et est notamment passé par Xhoris pendant plusieurs années. Ce médian défensif, capable de jouer en 8, viendra se relancer dans le Condroz après une expérience manquée à Ougrée. Maxime Brugnetti arrive lui aussi depuis le bord de Meuse où il performe depuis plusieurs saisons. Médian offensif de 23 ans, Maxime vient retrouver plusieurs connaissances à Ferrières où son talent et son expérience de la P1 seront un joli renfort pour les Bleus. Enfin, le troisième renfort est sans doute le moins connu chez nous puisqu’Antoine Letiexhe, 23 ans, arrive d’Heusy (P2). Le jeune joueur a commencé chez les adultes à Dison où il a disputé des bribes de matchs en P1 il y a quelques années avant de s’imposer comme un titulaire en P2.

Trois renforts sérieux pour des Ferrusiens qui, clairement, auront un rôle à jouer la saison prochaine.

À lire dans L’Avenir Huy-Waremme de ce samedi 23 mai, sur tablette, smartphone ou PC