TENNIS

Kim Clijsters: «Même si on ne joue plus en 2020, je continue»

Kim Clijsters: «Même si on ne joue plus en 2020, je continue»

- Photo News

Kim Clijsters a dit à nos confrères du Het Laatste Nieuws qu’elle poursuivra son come-back. Elle espère même jouer en juillet à Las Vegas.

«J’étais à Indian Wells quand j’ai pris conscience de la gravité de la situation. Après quelque temps, nous avons dû rentrer en Belgique, où nous avons passé deux semaines en quarantaine. J’avoue que, là, je me suis posée des questions quant à mon avenir sportif. Je n’avais joué que deux matches sur le circuit depuis mon retour et tout était à l’arrêt. Je me suis dit: «Mince, alors!».

Dans un entretien accordé au Het Laatste Nieuws, Kim Clijsters a reconnu que l’incertitude actuelle quant à la reprise de la compétition lui pèse. «Je rejouerai peut-être lors de la World Team Tennis (NDLR: un tournoi par équipe qui pourrait avoir lieu le 12 juillet à Las Vegas). Ce serait idéal avant une reprise officielle.»

Reste qu’elle craint une saison blanche. «Bien sûr, j’espère que ce ne sera pas le cas. De toute façon, même si l’on ne joue plus en 2020, je continuerai. J’ai montré de belles choses depuis mon retour et n’ai pas envie de m’arrêter là-dessus. Cela dit, je vous avoue que si tout reste à l’arrêt pendant un an encore, je ne sais pas si j’aurai, alors, le courage de m’entraîner si longtemps sans objectif précis.» S’il le faut, elle jouera à huis clos. «Ce sera mieux que rien parce que j’ai besoin de matches pour retrouver mon niveau», conclut-elle.