article abonné offert

ARLON

La personne qui lui a le plus manqué

La personne qui lui a le plus manqué

Christelle Robaye, coiffeuse masquée: «La buée sur les lunettes et le dialogue plus difficile avec la clientèle augmentent la fatigue en fin de journée.» Comme tous les autres corps de métiers, les salons de coiffure ont dû adapter leur espace en fonction des mesures sanitaires. ÉdA – 50702573236

La générosité et l’empathie de la clientèle ont aidé l’Arlonaise Christelle Robaye à tenir le coup pendant le confinement.