LA LOUVIÈRE

La Louvière: les subsides aux sociétés carnavalesques seront doublés

La Louvière: les subsides aux sociétés carnavalesques seront doublés

Illustration Laiotz – stock.adobe.com

Le Collège communal de La Louvière a décidé de doubler les subsides consacrés aux sociétés carnavalesques, privées de carnaval en 2020. L’objectif des autorités locales est de soutenir la relance des festivités en 2021, a indiqué la Ville de La Louvière.

Le carnaval de Louvière 2020, qui devait avoir lieu les 22, 23 et 24 mars, a été annulé en raison de la crise sanitaire, au même titre que d’autres carnavals de l’entité, à Houdeng, Maurage et Saint-Vaast, notamment. Les autorités louviéroises ont ainsi décidé de marquer leur soutien au folklore local et à ses acteurs qui ont dû faire face à l’annulation des événements en 2020 et qui ont vu leurs rentrées amputées. Le montant global annuel prévu en soutien au folklore local passera ainsi de 37 225 euros à 73 270 euros dans la perspective de la relance des carnavals en 2021.

Le soutien doit également permettre de soutenir indirectement le secteur de l’Horeca et les commerces locaux qui bénéficient chaque année des retombées du Carnaval. Les autorités louviéroises ont toutefois précisé que le subside revu à la hausse ne sera versé qu’aux sociétés qui seront présentes aux festivités carnavalesques en 2021.

A Binche, où se déroule chaque année un des plus gros événements carnavalesques de Belgique, le carnaval a pu avoir lieu du 23 au 25 février. «La saison carnavalesque des sociétés binchoises a donc été pleine», a précisé le bourgmestre de Binche, Laurent Devin. «Certains autres carnavals organisés dans l’entité n’ont, par contre, pas pu avoir lieu en raison de la crise sanitaire mais les subsides prévus ont été intégralement versés aux sociétés.»