article abonné offert

GEMBLOUX

L'intégration sociale des étrangers: un travail au ralenti

L'intégration sociale des étrangers: un travail au ralenti

Natalie Van Wetter (du groupe Alpha) et Maud Plumier (du Service entraide migrants) travaillent régulièrement en collaboration. ÉdA

Ces deux derniers mois, les initiatives d'intégration de personnes étrangères ont dû réduire ou suspendre leurs activités.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 27 des 820 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?


Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos