article abonné offert

Des lave-mains «made in Bukavu» en service

«On est partis d’un constat simple, explique Étienne Bisimwa. À chaque fois qu’on ouvre un robinet, si on est infecté, on s’infecte à nouveau en le fermant.»