MOUSCRON

Enquête publique pour 73 habitations et 32 appartements

Enquête publique pour 73 habitations et 32 appartements

Voici le plan du futur projet vu depuis la chaussée de Gand et tel que présenté, voici un an. Olivier De Deuwaerder (O22R)

Une centaine de logements est en projet à côté du garage Vandecasteele. Cette fois, c’est le permis d’urbanisme qui est sollicité.

Un vaste projet immobilier suit son cours à la chaussée de Gand.

S’il est mené à son terme, il verrait sortir des champs - sur un terrain de 4,5 hectares - 73 habitations à l’arrière et 32 appartements sous forme d’un bloc design. Le rez-de-chaussée deviendrait commercial, prioritairement aux commerces de proximité dit-on.

Ces futurs logements sont localisés entre le garage Vandecasteele et l’argilière. Cette dernière appartient au groupe Koramic à l’initiative de ce projet immobilier.

L’argilière protégée

Il est cependant avéré qu’on ne toucherait pas à l’argilière vouée à se développer en tant que réserve naturelle. Enfin d’assurer la quiétude de la faune, l’actuelle zone boisée devrait être conservée.

Enquête publique pour 73 habitations et 32 appartements
Olivier De Deuwaerder (O22R)
Une enquête afin d’obtenir un permis d’urbanisme est sur le point d’être lancée. Elle se déroulera du 20 mai au 19 juin.

C’est une nouvelle étape dans ce projet du demandeur, Koramic Real Estate. Il y a près d’un an, le 19 juin, une réunion d’information s’était tenue au Lucaty.

Koramic Real Estate et l’architecte avaient répondu aux questions des riverains après avoir exposé l’avant-projet. Elles furent de l’ordre de l’environnement, de la mobilité, du cadre de vie...

Ces derniers avaient aussi pu s’exprimer en février 2016 à l’occasion du Plan communal d’aménagement prévisionnel nécessaire.

L’avis d’enquête complet est à découvrir dans L’Avenir de ce jeudi 14 mai, sur tablette, smartphone ou PC