CORONAVIRUS

Près de 90% des salons de beauté prêts à rouvrir leurs portes

Près de 90% des salons de beauté prêts à rouvrir leurs portes

D’après une enquête menée auprès de 325 salons en Fédération Wallonie-Bruxelles, à peine 10% d’entre eux considèrent qu’il est difficile de rouvrir en tenant compte de toutes les consignes de précaution sanitaire. (illustration) Kalim – stock.adobe.com

Près de 90% des salons d’esthétique sont prêts à reprendre leurs activités avec les équipements de protection nécessaires à partir de lundi prochain, conformément à la décision du Conseil national de sécurité, a assuré mercredi la présidente de l’Union nationale des esthéticiennes de Belgique (Uneb), Laurence Wuylens.

«La vaste majorité des instituts se sont préparés à la reprise et ont eu le temps de s’équiper en masques, visières, gants pour certains soins et gels désinfectants», explique Mme Wuylens, qui précise que les salons de beauté étaient déjà tenus de respecter une hygiène stricte.

«Le plus laborieux sera d’éviter que les clients ne se croisent à l’accueil afin de respecter la distanciation sociale», ajoute-t-elle.

D’après une enquête menée auprès de 325 salons en Fédération Wallonie-Bruxelles, à peine 10% d’entre eux considèrent qu’il est difficile de rouvrir en tenant compte de toutes les consignes de précaution sanitaire.

L’arrêt forcé des activités a mis le secteur en grandes difficultés. Selon l’Uneb, 85% des salons interrogés estiment qu’ils ont perdu 100% de leur chiffre d’affaires vu la fermeture obligatoire et 10% d’entre eux, entre 60 et 99% de leur chiffre. «A la grosse louche, les pertes vont de 10.000 à 100.000 euros selon la taille des salons», précise Laurence Wuylens. «Nous attendions la reprise avec impatience», conclut-elle.