JOGGING

Jogging : la Châtelettaine aura lieu ce dimanche

Jogging : la Châtelettaine aura lieu ce dimanche

La Châtelettaine 2020 ne sera que virtuelle. EdA - 50683304938

Classique du challenge Delhalle, la Châtelettaine, qui aurait dû avoir lieu à Châtelet ce dimanche 17 mai, a bien évidemment été annulée.

Mais une idée a germé dans l’esprit d’un trio de runners, Sandro Cecere, Quentin De Vitis et Thierry Appart (à qui l’on devait déjà le «Défi du Confiné» il y a quelques jours), pour la faire vivre malgré tout. Ils proposent ainsi aux amateurs de course à pied de parcourir ce jour-là 7,2 km ou 14 km au départ de son domicile, ces distances correspondant bien évidemment à celles de la Châtelettaine. Leur parcours, ils l’effectuent à leur convenance, seul ou accompagné, de 10 h à 19 h. On peut s’attendre à ce qu’un grand nombre de participants feront l’un des deux tracés officiels de la Châtelettaine.

L’inscription est totalement gratuite, le but est surtout de faire plaisir aux runners frustrés par la situation actuelle en leur proposant un petit défi. Il faut juste compléter un formulaire que l’on peut retrouver sur la page Facebook de l’événement «Châtelettaine virtuelle 2020». Une fois leur circuit terminé, ils sont invités à publier une photo de leur montre ou de leur application mobile attestant de leur chrono.

Affluence attendue

Un classement sera ainsi établi sur les deux distances. Il est demandé dans le formulaire de bien indiquer le nom de son club (car le club qui aura réuni le plus de membres recevra un chèque-cadeau) mais la course est ouverte aussi aux non affiliés à un club. «Nous nous attendons à une belle affluence pour cette Châtelettaine virtuelle, indiquent les organisateurs. Les coureurs sont en manque de compétition et de défis, c’est pourquoi la barre des 300 joggeurs devrait être franchie.»

Cette Châtelettaine a aussi pour objectif de rendre hommage à Luigi Fresca, membre de l’UAC, décédé dimanche dernier.

Cet événement se fait en total accord avec le RRT Châtelet, organisateur de la «vraie» Châtelettaine. «C’est une très belle initiative qui permet de maintenir notre Châtelettaine dans l’actualité», commente ainsi le président du club Bernard Vannoorenberghe.