BELGIQUE

Le Roi rend visite aux commerçants du centre-ville de Bruxelles

Le roi Philippe a rencontré plusieurs commerçants du centre de Bruxelles.BELGA PHOTO POOL DIDIER LEBRUN

Le Roi est allé à la rencontre, dimanche après-midi, de quatre commerçants du centre de Bruxelles qui se préparent à rouvrir leurs portes dès lundi, après une fermeture de plusieurs semaines qui les a mis en grande difficulté financière.

Il a tout d’abord discuté avec la gérante de la librairie Tropismes, située dans les Galeries Royales, puis avec les torréfacteurs Delahaut, les gérantes de la boutique de design bruxellois On and On et enfin avec les commerçants de Grasshopper, magasin de jouets et jeux de société, rue du Marché aux Herbes.

Le roi Philippe est arrivé dimanche vers 15h00 devant les Galeries Royales Saint-Hubert, dans le centre-ville de Bruxelles, et s’est dirigé, en compagnie du bourgmestre Philippe Close et de l’échevin des Affaires Economiques Fabian Maingain, vers la librairie Tropismes.

Le souverain a discuté avec la gérante des mesures de sécurité qu’elle a prises dans son commerce, qui rouvre lundi après plusieurs semaines de fermeture obligatoire en raison des mesures de confinement prises par le gouvernement fédéral pour ralentir la propagation du Covid-19. Il s’est également enquis de l’impact négatif que la crise a sur cette librairie réputée et s’est montré consterné en apprenant que celle-ci a perdu un tiers de son chiffre d’affaires en presque deux mois de confinement.

Le Roi s’est ensuite rendu chez Delahaut, une entreprise familiale spécialisée dans la torréfaction de café, puis auprès des sœurs Vandeweghe de chez On and On, une boutique de design et d’impression sur vêtements et cartes, et enfin chez Grasshopper, magasin de jouets et de jeux de qualité.

Vers 16h00, le souverain a quitté le centre-ville, après s’être également attardé quelques instants à échanger avec des citoyens qui s’étaient pressés rue du Marché aux Herbes pour l’apercevoir.