CORONAVIRUS

Déconfinement: réouverture des commerces le 11 mai, contacts sociaux élargis dès dimanche

Après une réunion ce mercredi matin, le Conseil national de sécurité a présenté les modalités de réouverture des commerces non-alimentaires et un élargissement des contacts sociaux. Voici les décisions prises ce mercredi 6 mai 2020.

 

 

 

 

Deux jours après le lancement de la phase 1A du déconfinement, le Conseil national de Sécurité s’est réuni ce mercredi matin, dès 9h, afin d’examiner la phase 1B de ce déconfinement progressif.

Alors que la conférence de presse de ce mercredi a respecté l’horaire prévu (14h30), la Première ministre a débuté par un mea culpa pour l’heure tardive à laquelle avait commencé la précédente conférence de presse du Conseil national de Sécurité, le 24 avril dernier. «En tant que décideurs politiques, nous avons besoin de temps et de recul pour prendre les mesures qui s’imposent. Et je sais que cela ne colle ni avec le sentiment d’urgence ni avec l’immédiateté de notre monde ou des réseaux sociaux. Et pourtant, le temps nécessaire à la décision, nous devons le prendre», a justifié Sophie Wilmès.

 

 

«Nous devons aussi communiquer directement dès que la décision est prise. Trop de fuites malencontreuses ont créé de la confusion et parfois même de faux espoirs pour nos concitoyens. C’est la raison pour laquelle nous ne pouvions pas nous enfermer dans un calendrier médiatique. Ceci étant dit, la patience des citoyens n’aurait pas dû être mise à l’épreuve comme cela a été le cas lors de notre dernier CNS. Je le regrette, on le regrette tous et nous en tirons donc les leçons», a-t-elle précisé.

Sophie Wilmès a ensuite dévoilé les nouvelles mesures qui entreront en vigueur dès dimanche prochain:

 

Contacts sociaux élargis à quatre personnes dès le 10 mai

 

Après les critiques conséquentes à la dernière conférence de presse, il y aura un élargissement des contacts sociaux à partir de dimanche prochain. «Les phases consécutives ont suscité chez certaines un profond désarroi. Le fait d’avoir ouvert le champ des relations sociales n’a effectivement pas suffi à apaiser nombre de nos concitoyens», a justifié la Première ministre. Le CNS a dès lors décidé de permettre un élargissement supplémentaire des contacts sociaux à partir de dimanche prochain, jour de la fête des mères.

 

 

Il sera toujours possible de rencontrer deux autres personnes pour se rencontrer dehors ou faire du sport. Mais, à partir du 10 mai, chaque foyer pourra accueillir jusqu’à quatre personnes, toujours les mêmes et qui ne pourront se rendre qu’à ce domicile précis.

 

Attention, ces quatre personnes ne pourront se rendre que dans cette famille-là.

 

«À ce moment-là, il sera possible de rencontrer deux autres personnes, toujours les mêmes, pour faire du sport. C’est le cas aussi pour les plus jeunes. À partir du 10 mai, chaque famille, pourra en outre accueillir jusqu’à 4 personnes. Attention, ces personnes ne pourront se rendre que dans cette famille-là. Il sera nécessaire de respecter la distance. Si vous avez une terrasse ou un jardin, voyez-vous à l’extérieur», a exhorté Mme Wilmès, qui a aussi appelé à «faire particulièrement attention aux personnes âgées».

«Ce système permettra de savoir plus facilement qui est entré en contact avec qui. Un nouvel assouplissement n’est pas envisagé la semaine prochaine.»

 

 

 

Réouverture des commerces non-alimentaires le 11 mai

 

Le 11 mai, les magasins non-alimentaires pourront rouvrir. Cette réouverture se fera selon des conditions strictes. En plus des règles mises en places dans les commerces alimentaires (un client par 10 mètres carré, 30 minutes maximum, etc), il sera notamment vivement conseillé aux clients de porter un masque et de respecter les distances de sécurité.

Les courses devront se faire seul, à l’exception des jeunes de moins de 18 ans, qui pourront être accompagnés d’un parent, ainsi que pour les personnes ayant besoin d’une aide. Il est encore demandé de faire les courses dans une ville «proche» de son domicile.

Interrogé à la sortie de la réunion du Conseil national de Sécurité par la RTBF, David Clarinval avait déjà parlé d’une «bonne nouvelle» concernant la réouverture des magasins. Il avait aussi fait allusion à une reprise imminente des contacts avec son entourage proche.

 

Pas de compétitions sportives jusque fin juillet

 

Concernant les compétitions sportives, elles sont annulées jusqu’au 31 juillet prochain. La Pro League a pris acte de cette décision. «Les modalités de clôture de la saison 2019-2020 seront traitées lors de l’Assemblée Générale du 15 mai», a précisé la Pro League dans un communiqué.

 

 

Dans la foulée, le président de la Pro League, Peter Croonen, a annoncé l’arrêt définitif de la saison en Jupiler Pro League (D1A) et en Proximus League (D1B). La possibilité de jouer la finale de la Coupe de Belgique reste possible.

 

L’horeca reste fermé, les excursions reportées en phase 3

 

De leur côté, les cafés, bars, restaurants et autres lieux récréatifs restent fermés, au moins jusqu’au 8 juin prochain. «Les marchés ne pourront pas reprendre non plus à ce stade», a annoncé mercredi la Première ministre Sophie Wilmès à l’issue du Conseil National de Sécurité (CNS).

Les excursions, activités touristiques, voyage dans les gîtes ou résidences secondaires sont déplacés de la phase 2 à la phase 3 du déconfinement, soit pas avant le 8 juin.

 

 

 

Pas de reprise pour les professions de contact, hors secteur médical

 

Les métiers de contact, hors secteurs médical et paramédical, ne reprendront pas lundi, a déclaré la Première ministre Sophie Wilmès mercredi à l’issue du Conseil national de sécurité.

 

Port du masque obligatoire dans les aéroports

 

Au niveau des transports en commun, ceux-ci doivent être réservés aux personnes qui n’ont aucune autre alternative.

Le port du masque, ou d’une protection couvrant le nez et la bouche, sera obligatoire chaque fois que l’on prend les transports en commun, et ce dès l’arrivée dans une gare, à un arrêt de bus. Il faut également porter le masque dans les aéroports et dans les écoles pour tous les élèves de plus de 12 ans.

 

 

La question du port du masque dans les aéroports avait fait débat entre l’exploitant de l’aéroport national et le médiateur fédéral. Le Conseil national de Sécurité a donc tranché en faveur du port du masque.

En outre, les déplacements doivent être limités au maximum et le télétravail reste la norme.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos