CORONAVIRUS

Coronavirus: la rue Neuve à Bruxelles sera... coupée en deux

Coronavirus: la rue Neuve à Bruxelles sera... coupée en deux

La rue Neuve risque de ne pas rester longtemps vide de clients: il faudra donc s’armer de patience pour y entrer dans les commerces. D’où l’idée de couper l’artère en deux. Photo News / Bolcina

Respecter la distanciation dans le goulet de la rue Neuve? Pas facile. La Ville de Bruxelles divisera donc en deux voies piétonnes sa plus importante rue commerçante. Quid à Louise et Dansaert?

 

 

 

 

La Ville de Bruxelles va diviser en deux voies la rue Neuve, sa plus importante rue commerçante, à l’aide de barrières Nadar, pour la réouverture des magasins le 11 mai, a indiqué mardi l’échevin des Affaires économiques et du Commerce, Fabian Maingain (DéFI).

«Nous allons diviser la rue Neuve en deux bandes de circulation. Il sera possible de traverser à différents endroits pour changer de direction de marche, mais on évitera que les gens aient à se croiser. Il y aura également une sorte de porte d’entrée où nous fournirons des informations, répéterons les mesures d’hygiène et distribuerons du gel hydroalcoolique», souligne Maingain.

 

 

Des barrières Nadar seront placées tout le long de la rue commerçante afin de diviser cette dernière en deux parties. La gestion de l’agitation de la rue Neuve et le maintien de la distanciation sociale s’annoncent toutefois difficiles. Le nombre de clients étant limité dans les magasins, il y aura certainement des files d’attente à l’extérieur des commerces.

Aucune mesure spécifique n’a encore été mise en place dans d’autres rues commerçantes telles que l’avenue Louise ou la rue Dansaert. La situation de chaque rue semblerait néanmoins être suivie de près et des informations sont également affichées afin de maintenir la distanciation sociale. Des mesures supplémentaires seront prises en cas de saturation.