BRUXELLES

Des masques disponibles dans certaines gares bruxelloises pour… 15 euros pièce

Depuis ce lundi, certaines gares bruxelloises proposent à leurs usagers des masques à la vente via plusieurs distributeurs automatiques. Mais face au prix réclamé (15€ le masque), cette initiative a rapidement suscité une vague d’indignation auprès de certains navetteurs.

La société Selecta, propriétaire de ces concessions et responsable de l’initiative – autorisée, donc, dans ces gares par la SNCB – se défend ce mardi dans les colonnes de SudPresse: «Il s’agit d’un masque que l’on ne trouve normalement qu’en pharmacie pour 18 euros». Et précise qu’il s’agit d’un masque «que l’on peut laver 500 fois, là où d’autres ne peuvent être lavés que 20 fois ».

 

 

Si la société assure encore que des masques jetables – et donc moins chers – seront bientôt ajoutés à ces distributeurs, certains navetteurs arrivés sans matériel nécessaire ne digèrent pas l’obligation d’une telle dépense.

Une obligation que nuance toutefois la SNCB, toujours dans les colonnes de SudPresse: «S’il s’avère qu’une personne arrive en gare sans avoir de masque, elle est immédiatement invitée à se procurer le matériel nécessaire. Et si elle ne dispose pas de masques, ça peut être une alternative

Pour rappel, le port du masque dans les transports en commun, mais aussi dans les gares et sur les quais, est obligatoire depuis ce lundi 4 mai.