CORONAVIRUS

Coronavirus | Le premier condamné pour infraction aux mesures de confinement a récidivé… 4 jours plus tard

Coronavirus | Le premier condamné pour infraction aux mesures de confinement a récidivé… 4 jours plus tard

Les 25, 26 et 29 mars derniers, la police avait verbalisé à quatre reprises l’individu pour non-respect des mesures de confinement. BELGA

Covid-19: le premier individu à avoir été condamné en Belgique pour infraction aux mesures de sécurité édictées pour ralentir la propagation de la pandémie a à nouveau enfreint ces mesures, quatre jours après sa condamnation à une peine de travail.

 

 

 

 

L’homme qui a été condamné pour la première fois en Belgique par un tribunal correctionnel pour avoir enfreint à plusieurs reprises les mesures de confinement a récidivé quelques jours plus tard, a confirmé ce mardi le parquet de Bruxelles, selon une information de la Dernière Heure. Le 24 avril dernier, cet homme avait été condamné à une peine de travail de 125 heures par le tribunal correctionnel de Bruxelles. Il doit comparaître à nouveau devant ce tribunal le 15 mai prochain.

Le premier individu à avoir été condamné en Belgique pour infraction aux mesures de sécurité édictées pour ralentir la propagation du Covid-19 a à nouveau enfreint ces mesures, quatre jours après sa condamnation à une peine de travail.

 

Il encourt une nouvelle peine pouvant aller jusqu’à trois mois d’emprisonnement et une amende de 4.000 euros

 

Dans la nuit du 28 au 29 avril derniers, la police l’a interpellé sur la place Voltaire à Molenbeek-Saint-Jean, en compagnie de quatre amis. Il a immédiatement reconnu qu’il ne respectait toujours pas les mesures de confinement et l’interdiction de rassemblement. «Il a de nouveau été cité à comparaître devant le tribunal le 15 mai. Il encourt une nouvelle peine pouvant aller jusqu’à trois mois d’emprisonnement et une amende de 4.000 euros», a déclaré le parquet de Bruxelles mardi.

Les 25, 26 et 29 mars derniers, la police avait verbalisé à quatre reprises cet homme pour non-respect des mesures de confinement. Celui-ci s’était donc vu infliger plusieurs amendes. Le 29 mars, il avait une fois encore été vu en train de circuler sur la voie publique à Molenbeek-Saint-Jean avec un individu qui ne fait pas partie de sa famille, sans respecter la distance de sécurité minimale d’1,5 mètre. Interpellé à nouveau, il avait alors reçu une citation directe à comparaître devant le tribunal.