MUSIQUE

VIDÉO| "Respira", le nouveau clip de Chicos y Mendez qui invite à une respiration essentielle

VIDÉO| "Respira", le nouveau clip de Chicos y Mendez qui invite à une respiration essentielle

Le clip a été tourné à Los Cacaos, en République dominicaine. «Un endroit magistral». Eléonore Coyette (Lokah Prodcutions)

«Respira», nouveau clip de Chicos y Mendez a été dévoilé mercredi dernier. «Une invitation à saisir l’importance des moments simples.»

Le groupe Chicos y Mendez devait jouer à l’Ancienne Belgique le 31 mars dernier, avec la chanteuse brésilienne Flavia Coelho - une date reportée au 3 septembre pour la raison que l’on sait (voir ci-dessous). C’est avec cette artiste que la formation emmenée par David Méndez Yépez avait signé Reggaetón Feminista, titre phare de son album Esencias, sorti en 2019.

Mercredi dernier, et même si ce concert n’a pas eu lieu à la date initiale, Chicos y Mendez a quand même sorti un deuxième clip, celui de Respira, neuvième piste de l’album. Respirer. Vaste thème. Et qui, en ces temps, donne un sens plus particulier à cette chanson du groupe. Coïncidence. «Respira est un morceau qui invite les gens à prendre du recul, saisir l’importance, la sincérité et la profondeur des moments simples et anecdotiques de notre existence. Des moments qui en font sa beauté. Au moment où je l’ai écrit, j’avais moi-même un peu de mal à respirer au sens figuré du terme et ce titre c’est aussi une invitation à faire face à la mélancolie et la tristesse qui peuvent nous habiter par moments, explique David Méndez Yépez, le chanteur et compositeur originaire de Louvain-la-Neuve. Évidemment, cette chanson a été écrite il y a déjà un bon bout de temps mais c’est vrai qu’elle fait un peu écho avec l’actualité qui nous touche toutes et tous. Car dans ces moments où l’on est renfermé sur nous-mêmes, je souhaite à tout un chacun de trouver une sorte de paix intérieure, de trouver cette respiration et d’arriver à profiter de choses simples auxquelles on n’a pas le temps de penser quand on vit notre vie à 200 à l’heure.»

Un clip tourné à Los Cacaos, en République Dominicaine: «Un endroit magistral»

Le clip en lui-même a été tourné fin 2019 en République Dominicaine, à Los Cacaos. «En pleine nature, un endroit magistral. J’étais justement allé voir des amis qui habitent à Saint-Domingue. Eléonore Coyette, la réalisatrice du clip qui a fait un super boulot artistique, habite en Haïti et on s’est donc lancés dans le tournage. On a également fait appel à toute une équipe, dont deux Dominicains, les frères Alexandre et Jonathan Camilo, pour toute la partie filmée par drones. Deux supers gars, deux belles rencontres. Ce clip, c’est aussi une invitation à se rapprocher de soi pour essayer d’appréhender le monde avec justesse. Il est composé de quelques moments de doutes, de rage, de difficultés, qui nous rappellent qu’on peut être dépassés, fragiles, vulnérables comme on l’est pour le moment.»

Infos: www.chicosymendez.com, instagram.com/chicosymendez

Réservations pour le concert du 3 septembre (20h) à l’Ancienne Belgique: www.abconcerts.be

 

«On a l’espoir de ressortir grandis de cette crise»

La sortie de «Respira» vient un peu combler un vide immense (euphémisme) pour le groupe Chicos y Mendez, actuellement réduit au «silence». «Ce n’est évident pour personne dans le milieu musical. J’ai la chance d’avoir le statut d’artiste mais ce n’est pas le cas tous les membres du groupe, pas le cas tous les musiciens ni même de tous les intermittents, avoue David Mendez Yepez, qui aspire à retrouver la scène. Cela devrait être le cas le 3 septembre (20h) à l’Ancienne Belgique pour cette nouvelle date avec Flavia Coelho. «On se réjouit d’y être, de respirer et inspirer avec les gens, que l’on attend nombreux car on a l’espoir que cette crise ne nous poussera pas dans le repli sur soi. On a l’espoir qu’on en sortira grandis, que cette politique transitoire ne soit pas une norme qui s’inscrit dans le temps car cette crise nous montre qu’on a besoin d’être solidaires et besoin les uns des autres.»