CORONAVIRUS

Droits des passagers: Test Achats s’oppose à une modification de la réglementation

Droits des passagers: Test Achats s’oppose à une modification de la réglementation

Illustration BELGA

Test Achats a envoyé un courrier de mise en demeure à une dizaine de compagnies aériennes ne respectant pas la réglementation en vigueur.

L’organisation de consommateurs Test Achats s’oppose à une modification de la réglementation sur les droits des passagers aériens, indique-t-elle jeudi dans un communiqué. Certaines compagnies «violent de façon manifeste» ces droits en imposant un bon à valoir (voucher) remboursable après 12 mois, sans laisser l’option du remboursement, dénonce-t-elle.

Douze pays européens, dont la Belgique, ont demandé mercredi à la Commission européenne de suspendre l’obligation faite aux compagnies aériennes de rembourser les passagers dont les voyages ont été annulés à cause du coronavirus, pour soutenir un secteur durement touché par la crise. Celles-ci pourraient alors offrir un voucher afin de compenser l’annulation.

Test Achats indique s’opposer à cette demande et rappelle que l’impact financier de la crise a également «de terribles conséquences» sur les consommateurs. «C’est précisément en temps de crise que les droits des consommateurs doivent être protégés et garantis, et ce, notamment afin de maintenir leur confiance dans les institutions nationales et européennes», souligne l’organisation.

Celle-ci juge également «tout à fait inacceptable» que les compagnies aériennes ne fassent pas usage des aides d’État pour faire face à leurs obligations vis-à-vis des passagers.

Test Achats a envoyé un courrier de mise en demeure à une dizaine de compagnies aériennes ne respectant pas la réglementation en vigueur.