Rêve d’Orient et de vapeur d’eau

Orient hammam

Le hammam trouve son origine dans les fameux thermes romains, puis il a été développé par les Maures et les Ottomans. On le connaît aussi sous le nom de bain turc. Sa spécificité est de dégager de la vapeur humide et chaude aux vertus curatives.

Sous l’action de l’humidité et de la chaleur, la peau se nettoie en profondeur. Les toxines sont éliminées et le hammam favorise aussi une bonne circulation sanguine grâce à son effet vasodilatateur. Le passage au hammam est également conseillé après un effort physique pour son effet relaxant sur les muscles. « Il existe deux grandes catégories de hammam, en acrylique ou en dur. Les préfabriqués en acrylique que nous montons sur place et ceux qui sont faits sur mesure. Les prix sont cependant très différents ainsi que leur potentiel. Il est déjà possible de trouver un hammam préfabriqué pour un prix compris entre 1500 et 2000 euros. Celui d’un hammam compris sur mesure débute à 10.000 euros et peut monter jusqu’à 20.000 euros en fonction de sa taille, de ses équipements et des revêtements utilisés. Le sur-mesure permet d’utiliser au mieux les espaces d’une pièce, en général, nous l’installons dans une salle de bain. Nous travaillons avec des isolants fibrés que nous recouvrons ensuite de mosaïques. Certaines sont plus chères que d’autres, elles existent dans une large gamme de couleurs. Le fonctionnement d’un hammam nécessite aussi l’installation d’une centrale à vapeur détachée. La vapeur d’eau est insufflée par le bas. Le hammam convient en général mieux aux personnes qui ne supportent pas la chaleur sèche d’un sauna ou qui ne peuvent l’utiliser par contre-indication médicale. Si le client souhaite quelque chose de durable dans le temps, il vaut mieux monter dans la gamme des prix. Le sur-mesure est plus cher, mais il offre beaucoup plus de possibilités. » estime John de Lauw de Blue Pool à Nivelles.

Habitat : articles proposés par la régie