MOLENBEEK

Le Recyclart ne sera pas sucré de l’ancienne raffinerie de cassonade de la rue de Manchester

Le Recyclart ne sera pas sucré de l’ancienne raffinerie de cassonade de la rue de Manchester

Le Recyclart est installé dans l’ancienne imprimerie, jadis raffinerie, depuis 2018. EdA - Julien RENSONNET

Le Gouvernement bruxellois approuve la création d’un pôle culturel dans les anciens sites industriels de la rue de Manchester, à Molenbeek. Le Recyclart peut donc rester dans l’ancienne raffinerie. Ouverture prévue en 2025.

Le Gouvernement bruxellois a approuvé ce 29 avril le programme de redéploiement du site industriel de la rue de Manchester à Molenbeek. Cela concerne aussi l’installation dans l’ancienne raffinerie de la salle du Recyclart. Les travaux débuteront en 2022. L’ouverture est prévue pour 2025.

Le choix d’implanter là-bas un pôle productif de type culturel, artistique et créatif «cadre parfaitement avec le contexte de la rue de Manchester», plaide le communiqué du cabinet du ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort (PS). «Ce pôle y côtoiera en effet d’autres institutions culturelles telles que Charleroi danse et Cinemaximiliaan. Il permettra aussi de maintenir les activités de l’association Recyclart qui y a déménagé l’année passée». C’est là-bas aussi où quelques heureux Bruxellois ont pu assister à des concerts mythiques comme ceux de Joy Division, Echo and the Bunnymen, Human League ou Cabaret Voltaire.

Le Recyclart ne sera pas sucré de l’ancienne raffinerie de cassonade de la rue de Manchester
Une grande halle et plusieurs autres bâtiments. SAU
Le Recyclart, déménagé de la gare de La Chapelle en mai 2018, avait en effet profité des premiers travaux et investissements en 2019 permettant une occupation temporaire des lieux. L’association avait ainsi partiellement utilisé la halle pour ses concerts et rencontres culturelles.

C’est le scénario approfondi de redéploiement de ces sites qui est aujourd’hui approuvé par le Gouvernement bruxellois. Le pilotage en est confié à la SAU, Société d’Aménagement Urbain. 14 millions d’euros seront investis pour les travaux et 1,68 million pour les études architecturales. «Ce futur pôle culturel offrira des surfaces de travail à près de 100 personnes. Cela permettra également à ce quartier molenbeekois d’asseoir la nouvelle dynamique dans laquelle il s’est inscrit depuis peu», plaide Vervoort.

 

 

Cassonade

Le Recyclart ne sera pas sucré de l’ancienne raffinerie de cassonade de la rue de Manchester
Le site est près du canal. SAU
Ces bâtiments du Molenbeek industriel ont jadis été occupés par la raffinerie Graeffe, qui y produisait entre autres sa fameuse cassonade. Le site, qui a aussi abrité une imprimerie, organise ses bâtiments autour de deux cours intérieures. «Ils sont situés dans le périmètre opérationnel du Plan canal (site pilote Heyvaert) et dans le périmètre du Contrat de Rénovation Urbaine n°5 (CRU Heyvaert - Poincaré)», précise le communiqué.

Le dossier remonte à fin 2017 et début 2018. À l’époque, le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a acheté les sites industriels molenbeekois «Manchester 13-15» et «Manchester 17-19», dans le cadre du contrat de rénovation urbaine «Heyvaert – Poincaré». Après une première étude des possibilités d’affectation, le Gouvernement a approuvé en avril 2019 le principe de redéveloppement du site en un nouveau pôle productif de type culturel, artistique et créatif.


Nos dernières videos