article abonné offert

SANTÉ

Confinement: le Belge ne boit pas plus, sauf ceux sous pression

Confinement: le Belge ne boit pas plus, sauf ceux sous pression

Si la consommation globale d’alcool n’est pas en hausse, certaines catégories trinquent plus. G. Lombardo – stock.adobe.com

Le confinement n’a pas entraîné un boom de la consommation d’alcool, révèle une étude de l’UCL. Les étudiants et les hommes boivent même moins qu’avant.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 954 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?