article abonné offert

NAMUR

Wierde: un mât pour les chauves-souris, avant des éoliennes?

Wierde: un mât pour les chauves-souris, avant des éoliennes?

Le pylône (en arrière-plan) a plutôt la morphologie d’une antenne que celle d’une éolienne. ÉdA

Le pylône qui domine depuis peu la rue de Limoy ne laisse en rien présager la concrétisation des projets éoliens dans la campagne d’Andoy-Wierde. Mais il y est lié. Il doit mesurer l’activité des chauves-souris, dans le cadre de l’étude d’incidences.